Beauce la Romaine

Bienvenue à Beauce la Romaine ! Beauce la Romaine est la première commune nouvelle du Loir-et-Cher créée le 1er janvier 2016. Elle est issue du regroupement des communes de La Colombe, Membrolles, Ouzouer-le-Marché, Prénouvellon, Semerville, Tripleville et Verdes. De nombreuses curiosités sont à découvrir sur cette vaste commune !

Les habitants de Beauce la Romaine sont appelés les Belsaromains et les Belsaromaines.

Vue aérienne Ouzouer-le-Marché

Caractéristiques de la commune

Patrimoine historique

LA VOIE ROMAINE JULES CÉSAR

Les communes de Verdes, Sémerville, Membrolles et La Colombe possèdent des vestiges de la voie romaine dite voie de Jules César ou Chemin de Chartres, classée monument historique depuis 1978.

LES MÉGALITHES

Beauce-la-Romaine accueille l’une des plus importantes concentrations de mégalithes du territoire. Ces mégalithes qui se développent d’une part, sur la haute vallée de l’Aigre et d’autre part, sur le bassin des Mauves dans le Loiret.

Ruines de l’Abbaye cistercienne du Petit Citeaux

La Colombe – Clairière de l’Abbaye de Citeaux

Située dans une magnifique clairière de la forêt domaniale de Cîteaux, l’abbaye cistercienne fut fondée en 1121. L’église et tous les bâtiments conventuels, tant du XIIe que du XVIIe siècle ont presque entièrement disparu.

Depuis le début des années 2000 une messe souvenir de l’Abbaye de Notre Dame de l’Aumône a lieu fin août en plein air, dans la clairière de Cîteaux.

Les visiteurs peuvent parcourir la petite route qui traverse la clairière. Ils devront faire travailler leur imagination pour entrevoir ce qu’a pu être ce site. Les bâtis qui ont survécu à ce passé houleux, sont habités et non accessibles au public en temps ordinaire. Ils sont visitables à l’initiative des propriétaires.

La Croix de Chandry

Cette croix de pierre monolithe de 7m de haut fut édifiée au XVe siècle par les moines de l’abbaye de Saint Mesmin à l’emplacement d’un très ancien cimetière.

À la Révolution, des hommes venus saccager l’église évoquent leur intention de détruire la croix de Chandry. Apprenant cela, trois paysans enlèvent la croix et l’enterrent dans un champ. Une légende raconte qu’un agneau aurait découvert la croix en allant s’agenouiller sur une butte de terre où elle fut trouvée.

La Croix de Chandry

Sites naturels

Informations pratiques