Clarisse et Philippe Neveu, propriétaires de logements insolites à Dry

Des projets de développement à la ferme

À Dry, aux portes de la Sologne, Clarisse et Philippe Neveu sont des amoureux de la nature. Depuis plusieurs années, ils s’inscrivent dans une démarche d’autonomie alimentaire. Ils élèvent des animaux, et produisent leurs fruits et légumes dans leur verger et potager. En parallèle, le couple a développé une chambre d’hôtes atypique : la roulotte du Petit Caillou, qui bénéficie du label « Accueil paysan ». Un deuxième hébergement, tout aussi atypique, vient d’ouvrir ses portes sur la propriété.

Rencontre avec Clarisse et Philippe Neveu.

Clarisse et Philippe Neveu

Pouvez-vous vous présenter et nous parler de vos parcours ?

Je suis Philippe, retraité de La Poste et Clarisse est éducatrice spécialisée. Nous habitons à Dry où une dizaine d’années après nous être installés, nous avons racheté le terrain de 2 hectares situé derrière notre maison afin de nous permettre de vivre au maximum en indépendance alimentaire. Depuis, nous avons des chèvres, des vaches, des poules et des lapins, ainsi qu’un verger pour les fruits et un potager pour les légumes. Clarisse confectionne notre propre beurre, nos yaourts ou encore nos confitures.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur les différentes activités que vous avez développé ?

Nous avons installé sur notre terrain une roulotte que nous proposons en chambre d’hôtes sur la période d’avril à septembre, avec dîner et petit-déjeuner sur réservation. Tout est fait maison, à partir de produits du jardin. Le but de cette chambre d’hôtes est de proposer un séjour à la découverte de notre mode de vie. Par ailleurs, nous venons tout juste d’ouvrir un nouvel hébergement insolite. Nous avons aménagé un ancien car touristique qui dispose à présent de tout le confort nécessaire. Il se situe au fond du jardin, au milieu des animaux.

Outre les chambres d’hôtes, nous accueillons également le public (groupe de 10 personnes maximum / sur réservation) pour des visites de notre terrain. Nous leur proposons, sur une demi-journée, de participer aux tâches quotidiennes et de découvrir notre mode de vie.

Photographies © Clarisse et Philippe Neveu / Office de Tourisme des Terres du Val de Loire

Comment est née l’idée d’ouvrir un hébergement insolite sur votre exploitation ?

Nous avions comme projet de faire le tour de la Sologne en roulotte, portée par un cheval. Malheureusement, nous n’avons pas assez d’espace pour accueillir un cheval sur notre terrain. Nous avons donc vécu un été dans la roulotte et par la suite, des amis nous ont soumis l’idée de la mettre en location.

Le projet de car aménagé est différent. Nous avons créé une association en début d’année pour notre activité de réception de groupe. Un soir où il faisait froid, je me suis dit qu’il fallait que je confectionne une cabane, un chalet ou un lieu pour s’isoler. Finalement, j’ai eu l’opportunité de racheter un car de tourisme et un bus de ville en fin de vie. J’en ai donc confectionné un en salle de réception pour l’association, et j’ai aménagé le second en hébergement insolite pour 4 personnes.

Vous disposez du label « Accueil paysan ». Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le label « Accueil paysan » permet de promouvoir l’agriculture paysanne et le monde rural, solidaire, écologique et vivant. Les adhérents accueillent le public pour partager leur mode de vie à travers un repas, une dégustation de produits ou encore la découverte de leur métier.

Le label regroupe des personnes qui vivent de la même manière et qui partagent les mêmes valeurs. Il présente aussi un avantage considérable puisqu’il permet une visibilité nationale grâce notamment au site internet.

Photographies © Clarisse et Philippe Neveu

Si vous souhaitez vivre une expérience ou un séjour unique en total cohésion avec la nature, n’hésitez pas à contacter Clarisse et Philippe qui seront ravis de vous accueillir et de vous partager leurs valeurs.