Sur les chemins de la vigne et du vin

Ici la vigne se fait discrète : elle inscrit ses parcelles de velours vert entre les champs et les vergers, se faufile au bord d’un chemin, se fleurit joliment de rosiers, laisse pousser les coquelicots entre ses rangs, joue à cache-cache, disparaît ici pour réapparaître un peu plus loin, à la corne d’un petit bois ou à l’ombre de cerisiers en fleurs. Et les vignerons de ce pays aussi restent un peu secrets, vivant tout au long de l’année au plus près de la nature, au rythme des travaux de leurs vignes et de leurs vins, fiers de leurs racines familiales et paysannes.

Carnet de route

La rencontre avec nos vignerons

Il faut, pour un beau moment de partage et d’authenticité, aller à la rencontre de nos vignerons afin de découvrir leurs vins et les écouter parler de leur métier à la fois exigeant et passionnant.

Héritiers de traditions vigneronnes immémoriales, qu’ils sont attachés à poursuivre et à transmettre, ils vous raconteront mieux que personne leurs cépages, leurs terres de sables et de cailloux si bonnes à la vigne, le passage des saisons et les caprices du temps, la vendange à venir, les savoir-faire des anciens, l’art et la manière de goûter leurs différents crus et millésimes.

Valérie Deneufbourg du vignoble Un vin, une rencontre © DTMC Production

➞ Pratique : pensez à prendre rendez-vous pour planifier votre dégustation.

Sur nos Terres, cinq maisons entretiennent la tradition du vignoble Orléans et Orléans-Cléry, reconnu à la table des rois. Si les cinq viticulteurs partagent tous les mêmes terroirs et les mêmes cépages, ils élaborent des vins qui offrent pourtant une belle diversité de profils, reflétant les différences de styles et de personnalités.

© Pascal Philippot

Des vins en Appellation d'Origine Contrôlée

Pour l'amour de la terre : des vignerons engagés !

Développement durable et respect de la biodiversité sont la priorité pour tous les vignerons de l’Appellation. Tous les vignobles y sont travaillés selon une démarche organique, avec des modes de vinification peu interventionnistes. Certains vignobles sont conduits en viticulture raisonnée comme le Clos-Saint-Fiacre à Mareau-aux-Prés, ou le Clos Saint-Avit à Mézières qui a été labellisé « Terra Vitis ».

Certains vont encore plus loin et sont passés totalement en bio comme Valérie Deneufbourg à Cléry. Amandine et Quentin Javoy à Mézières travaillent entièrement leurs vignes en bio/biodynamie et n’élaborent que des vins naturels sans aucun intrant. Ailleurs, comme au Clos Saint-Fiacre ou chez Pascal Javoy, ce sont certaines cuvées qui sont traitées en vins naturels. Quand à Edouard Montigny du Vignoble de Chant d’oiseaux, vous le verrez souvent dans ses champs, binant et sarclant ses vignes à la main, avec les mêmes outils que ses ancêtres. Tel est le respect de la nature chez nos vignerons…

Ces excellentes pratiques environnementales se voient dans le paysage : vignes enherbées, floraison de fleurs sauvages entre les ceps, retour des oiseaux et des abeilles, richesse de la faune et de la flore – tout cela qui invite à découvrir aussi le vignoble sous l’angle de la biodiversité.